Silence, on veille !

Jason Calacanis : il n’y aura pas de rebond à court ou moyen terme

Il y a un mois, Jason Calacanis (Mahalo, entre autres), envoyait un long mail sur les raisons du licenciement en cours chez Mahalo. Le billet avait fait quelques échos, mais le ton de Calacanis restait mesuré. (version raccourcie du mail sur son blog)

Son dernier mail est un peu moins optimiste.

(note : pour recevoir sa lettre, à parution irrégulière, allez sur https://my.binhost.com/lists/listinfo/jason)

Bottom line: there is zero chance of a short or medium term-rebound.

Zero.

As a startup, you are now, officially, on your own. You can’t count on
your VCs saving you or some magical offer from Yahoo or Google showing
up to bail you out. Chances are Yahoo and Google are going to be
shutting down and/or selling off companies they’ve already
bought–like EBAY and AOL have started doing. Parents don’t adopt
while they’re putting their kids up for adoption.

What you do in the next 30 days will probably make or break your company.


Il n’y a plus aucune chance de rebond à court ou moyen terme.

Aucune.

Si vous êtes une startup, vous êtes maintenant officiellement seuls au monde. Ne comptez plus sur les business angels ou sur une offre magique de Google ou Yahoo pour vous racheter. Yahoo et Google sont plutot occupés à fermer ou revendre les compagnies qu’ils ont acheté – de la même facon qu’eBay ou AOL en ce moment. On ne commence pas à adopter quand on place ses enfants à l’assistance.

Ce que vous faites dans les 30 prochains jours décidera de la survie de votre entreprise.

Quelques éclairages moins brutaux :

  • pendant la tempête, il faut faire plus confiance à ses instruments, et moins à son ressenti, qui est trop influencé par le « mauvais temps » extérieur
  • augmentation du trafic sur les sites de loisirs (digg, facebook, etc.) : de la meme facon que le blogging a explosé entre 2002 et 2005, apres l’explosion de la première bulle, quand beaucoup de geeks avait du temps libre.
  • diminution de la publicité sans retour mesurable (presse, radio, etc.) : la publicité sur internet souffrira peut etre au court terme, mais est en train de prendre les parts du lion.
  • moins de compétition : il n’y aura plus de capitaux pour lancer le 4° ou 5° clone du meme service.

Auteur : Malaiac

Malaiac est breton.

Commentaires Clos.